Gérer la douleur

La douleur est un signal que votre cerveau envoie pour avertir de problèmes ou de dangers présents dans votre corps. Ceux d’entre nous qui vivons avec une douleur chronique doivent trouver des moyens de diminuer la douleur en apprenant à la gérer et à y faire face quotidiennement.

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments qui peuvent vous aider, mais voici quelques stratégies supplémentaires qui peuvent vous aider à gérer et à faire face à votre douleur:

Exercices de respiration
Lorsque vous souffrez, vous avez tendance à retenir votre souffle qui aggrave la douleur. Pour vous aider, vous pouvez faire quelques exercices de respiration. Le premier consiste à observer votre respiration. Prenez connaissance de la texture, de la vitesse, de la superficialité ou de la profondeur et de l’endroit d’où vous respirez. Essayez de prendre des respirations profondes, lentes et conscientes. Apprenez à vous concentrer sur votre respiration. Le yoga doux et la méditation peuvent vous aider. Apprendre à être émotionnellement conscient de vos pensées et le laisser-aller (lâcher-prise) est utile. Si vous vous concentrez sur la douleur, ce sera pire, alors trouver un moyen qui vous permet de vous changer les idées peut être utile. Il existe des applications gratuites qui peuvent vous aider. Entre autres, voici une application qui pourrait peut-être vous aider : elle est appelée calme par calm.com.

Exercice physique
Lorsque vous faites de l’exercice, des endorphines sont libérées, ce qui aide à diminuer la douleur. Faites des exercices d’étirement doux et marchez lentement. Évitez les exercices à fort impact ou les étirements trop vifs. L’exercice peut prévenir plusieurs problèmes et atténuer les poussées inflammatoires de la maladie. Discutez également avec votre physiothérapeute pourra mieux vous informer sur les mécanismes de l’inflammation et des conseils précieux pour gérer vos douleurs.

Massage thérapeutique
Le massage augmente le flux sanguin vers les articulations et les muscles endoloris, ce qui permet une meilleure oxygénation des tissus. Le cerveau libère également des substances permettant de diminuer la douleur de façon naturelle pendant ces massages.

Distraction

Trouver des façons d’éviter de se concentrer sur la douleur est toujours un défi. Trouvez quelque chose que vous pouvez faire, des activités exigeant votre attention afin de vous distraire. Certains passe-temps peuvent vous aider tel: les jeux vidéo, le tricot, la coloration, l’exercice, la lecture, l’artisanat, l’écriture, etc.

Relaxation et détente

Apprendre à vous détendre réduira votre stress. Le stress augmente les sentiments d’anxiété et de tristesse. Voici quelques éléments qui peuvent aider: se détendre à la piscine en se laissant flotter, prendre un bain de détente, lire, regarder la télévision, écouter de la musique, méditer, marcher lentement dans la nature ou se promener à la plage.

Trouver un support
Le cycle de la douleur (manque de sommeil, colère, dépression, stress, douleur) est difficile à briser. Rencontrer des gens, discuter de la douleur et découvrir comment les autres gèrent leur maladie au quotidien peut vous aider. Trouver un bon médecin, spécialiste de la douleur, afin d’obtenir le bon médicament est également important. Parlez de votre réalité à vos médecins. Demandez de l’aide de la famille et des amis et faites-leur des suggestions sur la façon dont ils peuvent vous aider dans vos mauvais jours.

Pour obtenir des suggestions et informations, n’hésitez pas à communiquer avec l’Association canadienne de la spondylarthrite. Nous avons des rencontres de groupes dans certaines villes et des groupes de soutien en ligne de Facebook.